De l'autre côté du guichet...

De l'autre côté du guichet... Ou ma vie à la billetterie d'un point de vente de tickets de bus et de billets de trains!

05 octobre 2008

la routine s'installe et l'hiver arrive

Bonjour amis bloggeurs!!!

Et oui, je fais mon come-back.

Je ne peux pas vous ecrire de facon reguliere car mon travail occupe une trés grosse partie de mon temps. Et lorsque je ne travaille pas, j 'essaye de me reposer un peu pour recuperer.

Cette semaine, le reveil a sonné tout les jours à 4h30-5h, pour aller travailler. Qu'elle joie!!!!! Il est vrai que je ne travail pas l 'apres midi, finissant mon service vers 13h. Mais travailler 7/7 jours c'est tres fatiguant tout de même.

Cette semaine, j'ai eu droit a ma cliente un peu degentée. Elle avait 15 mn de retard sur le depart de son car pour Lyon ,et me demande au guichet de telephoner au chauffeur de cars pour que celui ci revienne sur ses pas pour la recuperer. Hallucinant non??!!! Elle manque pas de culot cette cliente quand même... Devenant de plus en plus insistante sur sa requête, je lui donne le numero du siege sociale du Transporteur. Elle revient 15 mn plus tard a mon guichet, m'expliquant que ce numero ne servait à rien puisqu'elle n'a pas pu joindre le chauffeur. Ensuite, elle me dit que je lui avAIt fais perdre encore 10 mn de son temps à cause  de ca.....

Le jour precedent, un client s'ennerve contre moi car je l'ai interpellé dans la file d'attente d'une maniere un peu trop seche à son goût, afin de le servir. Il m'a demandé un ticket et m'a jeté sa monnaie à la figure au sens propre du terme. J'étais choqué et excessivement enervé par ce manque de respect à mon égard. Je n'ai pas pu me contenir et me suis comporté de la même manière envers lui (je ne vous fait pas de dessin..lol)

Un client souffrant d'un handicap physique s'en ai pris verbalement à une collegue à moi mercredi dernier au guichet. Ce dernier voulait beneficier de reduction sur son titre de transport sans apporter les documents necessaires pour justificatif. J'ai pris la defense de ma collegue qui se fesait "aboyé" dessus, le mot choisi est bien appropié. La discussion est devenu vite impossible entre moi et se client. Il a fini par ceder et revenir 15 mn aprés a la charge. Même reponse de ma part et avec le même ton trés sec. Il fallait bien lui faire comprendre qu'il ne m'impressionnait pas du tout.

A part ca, la fatigue, le stress, le moral dans les chaussettes, mais un bon espoir en des jours meilleur dans une autre profession biensur!!!

Un petit coucou a mes collegues chauffeurs qui viennent nous dire bonjour pendant leurs poses.

A trés bientôt pour de nouvelles aventures

Posté par Tomcroute à 11:57 - Ca fait pas plaisir! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire